Sélectionner une page

Le Yalkout Yossef 285/32 écrit que la loi concernant les balcons dépend de deux paramètres. Le balcon qui dispose d’une toiture et d’une surface de deux mètres sur deux mètres sera soumis à l’obligation de fixer une mezouza à la porte par laquelle on y accède.

Le rav Itshak Yossef précise que dans une situation où le balcon dispose d’une surface supérieure à quatre mètres carrés mais que l’un des cotés du balcon a une longueur inférieure à deux mètres (1 mètre de largeur et 5 mètres de longueur par exemple) alors il n’y a pas d’obligation de placer de mezouza.

Cependant, celui qui veut fixer, par mesure de piété, une mezouza dans un balcon n’ayant pas ces deux paramètres réunis pourra le faire mais en prenant garde de ne pas dire la berakha (bénédiction).

On placera la mezouza de manière à ce qu’elle soit du coté droit lorsque l’on sort de l’appartement vers le balcon.

En revanche, au sujet d’une cour ou d’une terrasse se situant au rez de chaussée, et par laquelle nous pouvons accéder à la maison depuis le domaine public, on placera la mezouza sur le coté opposé, c’est à dire du coté droit lorsque l’on rentre dans la maison avec berakha (bénédiction).

× WhatsApp en ligne
%d blogueurs aiment cette page :