Qu’est ce que les Tefilines Riboua Regel ?

Qu’est ce que les Tefilines Riboua Regel ?

par | Jan 28, 2021 | Divers | 1 commentaire

Quelle est la différence entre des tefilines classiques et des tefilines Riboua Regel? Pourquoi privilégier les tefilines Riboua Regel? Que dit la halakha au sujet des tefilines fabriquées manuellement?

Les boitiers des tefilines et les parchemins sont fabriqués à partir de peau de gros ou menu bétail, permis à la consommation. Cette peau doit être absolument tannée לשמה (lichma), c’est à dire que la personne qui procède au tannage de la peau doit avoir une intention explicite que cette peau est purement réservée לשם קדושת תפילין, pour la sainteté de la mitsva de tefilines. Par conséquent, seul le juif est apte à préparer la peau en vue de la fabrication des tefilines. En effet, une peau tannée par un non juif est tout simplement non valide. Des tefilines composées de parchemins mehoudarim (top qualité) mais avec une peau tannée par un non juif sont psoulot (non valide) et on ne peut donc pas réaliser la mitsva de tefilines avec cette paire.

Autrefois, les peaux étaient tannées manuellement et le tanneur avait l’intention requise durant toute la procédure du tannage. En revanche, de nos jours, le tannage s’effectue majoritairement par des machines, et le travail réservé à l’homme est réduit à actionner un bouton activant la machine. La halakha (loi juive) tranche que le juif ayant l’intention requise lors de la pression sur le bouton est suffisante pour considérer les peaux comme valides. Cependant, puisqu’une partie des décisionnaires pensent que cette peau est non valide, il sera tout de meme préférable de prendre en compte leur avis et de privilégier des tefilines et des parchemins fabriquées à partir de peaux tannées manuellement.

tefilines

Cette discussion est présente également au sujet de la fabrication des boitiers. En effet, une loi nous a été transmise par Moche Rabénou nous enseignant que les boitiers doivent être carrés. Cette loi concerne la base des tefilines, Titoura, la partie supérieure, Ktitsa, ainsi que la couture des boitiers, Tfira.

Trois méthodes sont utilisées pour usiner les boitiers:

1.Riboua Mekhona: Le fabricant utilise une machine afin d’usiner les boitiers

2.Riboua Regel: Le fabricant utilise un tour, non électrique, dont le mouvement de rotation est engendré manuellement par les pieds du fabricant lui meme

3.Riboua Yad: Le fabricant utilise un tour, non électrique, dont le mouvement de rotation est engendré manuellement par les pieds d’une autre personne.

Les decisionnaires ont longuement discuté au sujet de la fabrication des boitiers à l’aide de machine.

Le Rambam ecrit dans Hilkhot Tefilines 3;16 “אין עושה התפילין אלא ישראל, שעשייתן ככתיבתן מפני השין שעושין בעור כמו שאמרנו. לפיכך אם חיפן גוי או תפרן פסול. וה“ה לכל הפסול לכתבן שלא יעשה אותן. Seul le juif peut fabriquer des tefilines, car leur fabrication est comme leur redaction (…) ainsi si un non juif les a usinés ou cousus, les tefilines sont non valides. Il en est de meme dans le cas d’une personne qui n’aurait pas le droit de les rédiger.

Sur cette base, les décisionnaires contemporains sont en discussion au sujet de la fabrication à l’aide d’une machine. Cette action, de la personne rapprochant le boitier de la machine afin que celle-ci procède à la découpe, est-elle définie comme l’acte de l’homme? Ou comme acte de la machine?

La majorité des décisionnaires tranchent que la fabrication à l’aide d’une machine est cachere (במנחת שלמה ח“ב סימן ד’ וכן בשו“ת “בצל החכמה“ ח“ה נ“ב מצדד להכשיר מדינא. וכן דעת שו“ת “שבט הקהתי“ ח“ד סימן י“ט. וכן כתב בשו“ת תשובות והנהגות ח“ב סימן כ“ח. וכן נוטה דעת שו“ת “קנין תורה“ ח“ז סימן ב.

Cependant, la majorité d’entres-eux, conseillent malgré tout d’etre rigoureux et de privilégier des tefilines fabriquées manuellement, Riboua Regel ou Riboua Yad

ut risus nunc Praesent eget Aliquam adipiscing venenatis id massa
×